KXKM

+

Fermer

+

Des espaces pluriels qui interrogent la vi(ll)e de demain.

Créer des permanences artistiques et culturelles éphémères.
Imaginer des formes artistiques innovantes en porosité avec la ville.
Perturber le flux et favoriser la rencontre, la collecte, l'échange.
Modifier notre rapport au passant.
S’interroger sur la place de l’artiste dans l’espace urbain.

Telles sont les ambitions de migration, projet multidimensionnel porté par KompleX KapharnaüM.

Une conception artistique et architecturale

migration s’immisce dans la ville par le déploiement d'un kit architectural composé de panneaux polymorphes.
Ces panneaux de 60cm par 2m40 peuvent : intégrer du son, de la lumière, des vidéos ; devenir surface de projection ou de diffusion de médias ; se moduler en supports d’exposition comme prendre la forme d’un affichage interactif et audiovisuel... Les panneaux migration, véritable éléments de scénographie se métamorphosent au gré des installations contextuelles.

Un rapport nouveau au public

migration propose une nouvelle forme de permanence artistique : des espaces mutualisés en lien avec le territoire et les acteurs locaux (théâtres, centres sociaux, médiathèques, musées, associations…).
C’est un nouveau lieu culturel qui est proposé : sur mesure, connecté à ses publics, d'une plasticité répondant au contexte, repérable par sa présence immédiate et sa trace après son départ. Il témoigne de la mémoire d’hier et la page vierge de demain. À travers migration, des expériences de vivre ensemble sont pratiquées : immersion sociale, appropriation de structures architecturales, permanence (inter)culturelle.

Temporalités et usages

Permanences culturelles, mobiles et transformables, ce sont des lieux de croisements et d’entre-sorts à la fois artistique, culturel et social qui accueillent des tournages, des projections, des expositions, des concerts, des spectacles, des repas partagés et toute autre activité propre à créer un nouvel usage commun.

Une conception collaborative

migration se conçoit par la rencontre et les croisements de professionnels du spectacle vivant et de métiers spécialisés dans l’architecture, la recherche et l’innovation .Cette conception collaborative se construit à travers des cycles de workshops permettant à chaque compétence de se déployer et à chacun d’être déplacé par de nouvelles méthodes, un nouveau vocabulaire… Cette démarche associe également des écoles supérieures École Nationale Supérieur d’Architecture et Institut d’Urbanisme de Lyon, des entreprises et des chercheurs.