KXKM

+

Fermer

+

Cette année, nous poursuivons le travail d’exploration sur le Verbe dans la Cité amorcé avec L’Immobile et Les Immobiles.

Dans le vacarme du monde, comment faire exister une parole au cœur de l’espace public.
Travail d’écriture in-situ, réflexion sur des formes de restitution entre affichage/collage/slogan/poème brut.

Depuis février, nous intervenons dans une école primaire de Villeurbanne. Nous initions les enfants aux joies de prendre le pavé comme un terrain de jeu et un écritoire stimulant.

En juin, place Grandclément, ils seront plus de cent à procéder à une invasion verbale et viendront marquer ce qu’il savent, rêvent, pensent, imaginent partout sur les murs, le mobilier, le goudron : déstructurer l’espace lisse de la ville par le chaos des mots.